L'essentiel de la section

Horaires et lieu d'entraînement

Rejoignez l’ESC Judo à La Queue-en-Brie !

Dojo du Gymnase Coubertin

Rue Pierre de Coubertin

94510 La Queue-en-Brie

Tarifs et Formulaire d'Inscription

Politique Familiale

Vous êtes plusieurs au sein de la même famille à adhérer à une ou plusieurs des sections de l’E.S.C.®, alors vous bénéficiez des remises de la Politique Familiale mise en place par votre club !

En savoir +

Nos dernières actus

Les membres du Bureau et nos entraîneurs

Samah KERKADENE
Secrétaire

Abdel KERKADENE
Président

Rabie KERKADENE
Entraîneur Principal

Salah BEKHTAOUI
Entraîneur Assistant

L'esprit du Judo

Jigorō KANO |  Fondateur du Judo

Le Judo est le premier art martial japonais à avoir obtenu une reconnaissance internationale et le premier à avoir intégré les Jeux Olympiques en 1964. Jigoro KANO est à l’origine d’innovations pédagogiques telles que l’utilisation des ceintures blanches et noires, et l’introduction du système des grades (Dan) pour marquer la différence de niveau entre pratiquants d’un art martial.

Dans sa vie professionnelle, KANO était un éducateur. Il fut notamment directeur de l’enseignement primaire pour le Ministère de l’éducation japonais entre 1898 et 1901, puis président de la Tokyo Higher Normal School de 1901 à 1920. Il a joué un rôle majeur pour que le Judo et le Kendo entrent dans les programmes des écoles publiques japonaises, dans les années 1910.

Par ailleurs, il fut le premier membre asiatique du Comité International Olympique (CIO), en fonction de 1909 à 1938. De ce fait, il représenta officiellement le Japon à la plupart des Jeux Olympiques tenus entre 1912 et 1936.

Sous l’impulsion du professeur principal, Rabie KERKADENE, la philosophie et les valeurs du Judo tiennent une place importante dans l’éducation des jeunes judokas de La Queue-en-Brie. C’est ainsi que le Code Moral est enseigné à chacun dès leur entrée à l’ESC Judo.

Le grade symbolise une progression globale du Judoka sur le plan mental (Shin), technique (Gi) et physique (Tai) dont la ceinture est la marque apparente.

Ainsi, la ceinture noire manifeste l’accession à un premier niveau significatif dans cette progression. Le grade est aussi un symbole de l’unité des judokas, formés par un travail commun et par des épreuves communes.

Le Judoka doit poursuivre sa progression vers le grade suivant… (extrait de la « Charte du Judo »)